Valise VS Sac à dos

In Conseils

Dilemme non négligeable lorsque l’on part en voyage. Que choisir ? Lequel sera le plus adapté en fonction de son voyage ? Quelles sont les tailles Ou les poids maximums autorisés ? Je vous laisse découvrir tout ça !

Commençons par la valise, à roulette de préférence. En effet, sans roulette cette dernière perd son utilité et devient en plus de lourde, très encombrante.

Il en existe de toute taille, petite, moyenne, grande ou même TRÈS grande (travaillant dans un hôtel, je vous assure en avoir vu des spectaculairement grandes).

Bien entendu, ces nombreuses tailles existes pour répondre à un besoin différent :

  • La valise cabine, ou “petite valise” est très utilisée pour les courts séjours en train ou en avion. Dans ce dernier, cette valise est très pratique car plus besoin de passer par l’enregistrement pour y déposer sa valise. Il est possible de la conserver avec nous en “cabine” (vous aurez compris d’où elle tient son nom). Cependant, des dimensions maximums sont imposées : 56 cm x 45 cm x 25 cm en général, poignées et roulettes incluses. Le poids maximum devrait quant à lui se limiter à 10 kg.  A quelques centimètres et kilos près, ces mesures pouvant varier, pensez à bien vous renseigner avant de partir pour l’aéroport. Si jamais les dimensions étaient supérieures, la compagnie aérienne vous imposera (sauf si vous décider de l’abandonner sur place…) d’enregistrer votre bagage moyennant un supplément… souvent onéreux.
  • La valise moyenne, standard est celle que l’on utilise pour un voyage plutôt sédentaire et de moyenne-longue durée (1-2-3 semaines). Bien sur cela dépend de vos conditions de voyages : si vous avez la possibilité de laver vos vêtements sur place, vous pouvez vous permettre de prendre moins d’affaire. De même que si vous prévoyez de ramener des souvenirs de votre voyage, n’hésitez pas à “pré-réserver” un espace qui leurs sera destiné. Si son format est standard, il n’y a pas de dimension maximale. Seul le poids est à respecter et varie d’une compagnie à l’autre mais également du type de billet que vous avez acheté. En effet, si vous avez acheté des billets en classe “premium”, “business” ou même “Première classe” la limite de poids peut être augmenter. Faites attention cependant, les compagnies low-cost n’incluent pas le bagage en soute dans le prix du billet affiché. Il faudra compter un supplément, proposé lors de la réservation.
  • La grande, ou très grande valise vous servira pour un départ de très longue durée (un mois et plus) et que vous ne pensez pas être amener à beaucoup la déplacer. En effet, en optant pour grande valise, vous allez être amener à la remplir, remplir, rempliiir… Elle finira par être “insoulevable” ! A nouveau, prenez garde au poids autorisé par votre compagnie aérienne. Les roulettes sont d’autant plus non négligeable sur ce type de valise !!

sac a dos

Après vous avoir présenter les valises existantes, et leurs utilisations, passons au sac-à-dos… Ce fameux compagnon de route adoré des “backpackers“. 10, 20, 30, 40, 50, 60 litres ! Tout comme les valises les tailles sont variables… La durée n’est cependant pas le critère prédominant… Excepté un sac-à-dos de 10 ou 20 litres qui est davantage considéré comme le sac “extra”, celui qu’on porte devant, sur la poitrine. Il servira à y mettre  des objets facile d’accès. Les tailles suivantes permettent de loger un plus grand nombre d’affaire et donc de voyager sur du plus ou moins long terme. Sachez que vous allez devoir le porter souvent, pendant longtemps, sous de grosses chaleurs parfois… Alors le poids compte !! Vérifiez vos capacités musculaires avant de commencer votre voyage ! Pour ma part, je recommande un 50 litres. Lorsque je suis partie trois semaines au Japon, m’a largement suffit et pour amener mes affaires et surtout pour ramener… Cependant, j’ai été déçue de ce modèle qui après deux voyages (Laos et Japon) a vu ses fermetures éclairs se détériorer… Après, n’ayant pas investi dans un modèle très cher, je ne pouvais pas m’attendre à mieux. Sur le site Au Vieux Campeur ou dans leurs boutiques vous pourrez trouver d’autre sac-à-dos correspondant à vos attentes. Je compte aller y faire un tour prochainement pour m’en retrouver un… Plus résistant évidement.

Détail que je trouve non négligeable lors de votre choix de sac à dos sont les nombreuses poches, internes, externes. En effet, si vous voyagez en auberge de jeunesse vous n’allez pas avoir nécessairement la possibilité de vider votre valise/sac à dos. Il vous faut donc pouvoir accéder facilement à toutes vos petites affaires. Si jamais vous manquez de poche, n’hésitez pas à tout repartir dans des pochettes que vous pouvez étiqueter en particulier pour les sous-vêtements et bien entendu pour votre trousse de toilette.

Enfin, que vous choisissiez de partir longtemps, en valise, en sac à dos, il est important de prévoir un petit sac, en bandoulière (très pratique), à dos (très très pratique), à mains (beaucoup moins pratique). Ce petit sac vous servira à y ranger des objets importants, facile d’accès. Nous verrons dans un second article le contenu précis, que je peux vous recommander.

En complément du petit sac-à-dos, je recommande une “banane”. Oui, c’est très laid, Mais Ô combien elle est pratique. Vous pouvez en trouver sur le site de décathlon pour à peine 8 euros. Cette ceinture cache-billet comme il l’appelle vous permettra donc d’y cacher votre argent, également votre passeport et votre ticket de bateau, train. Guère plus car en effet l’utilité première de cette pochette est de sécurisé ces biens en les portants tout près du corps, sous votre t-shirt et ainsi éviter les fameux vols à l’arraché dont on peut être victime.

Vous l’aurez compris…  Je suis du côté du sac-à-dos. Je trouve effectivement que cela beaucoup plus pratique. Une fois calé sur vos deux épaules (et croyez moi, je suis très loin d’être musclor), plus besoin de chercher les ascenseurs, les escalators car “ma valise est trop lourde, trop encombrante”. Vos deux gambettes, et hop vous prenez les escaliers sans avoir à compter sur qui que se soit pour vous aider ! Indépendance est mon maitre mot ! De même pour les lockers dans les gares, mon sac à dos de 50 litres rentrait dans les petits, et ne pas avoir à attendre après les grands, moins nombreux et plus souvent prisés, était un réel gain de temps !

Dans un autre article je vous expliquerais comment je fais mon sac, et aussi comme répartir le poids pour éviter un déséquilibre qui pourrait vous faire très mal au dos…

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire, j’espère que mes conseils et ces informations vous seront utiles ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Recommended Posts
Showing 3 comments
  • Jazz
    Répondre

    Je suis entièrement de ton avis concernant le sac à dos ! Je pars toujours avec un sac à dos car je trouve ça beaucoup plus pratique que la valise. 60L pour un long voyage de plusieurs mois et 40L pour un voyage plus court et surtout pour les vols low-costs sans bagage en soute. La valise, c’est vraiment l’enfer car il faut la porter dès qu’il y a des marches et ça fait un boucan pas possible à faire rouler par terre 😉

  • accroche sac publicitaire
    Répondre

    Lorsqu’il s’agit de voyage, Il est question de pratique et d’être à l’aise, non de notoriété ni de prestige. Pour une randonnée pédestre, ou un voyage en nature, une grande valise n’aura d’aucune utilité.

    • Annah
      Répondre

      Complètement d’accord !
      Je devrais peut être retravailler cet article car je ne veux absolument pas véhiculer cette idée !

Leave a Comment