Et si on rêvait ?

 

 Quels sont vos rêves ? Petit écrit à cœur ouvert pour parler de diverses choses mais surtout de ces envies qu’on a. De nos envies variées, ou pas. De nos envies originales ou non. De ce qui vous fait rêver, vous donne envie de vous lever le matin, ou au contraire de rester sous votre couette parce que vous savez qu’au fond de vous, vous n’allez pas nécessairement faire ce qui vous donne des papillons dans le ventre.

On commence par quoi ? Je crois que je n’ai pas trop envie d’écrire quelque chose de structuré, de compliqué, mais plus de parler de ce qui me donne envie de vivre chaque jour de ma vie. Je crois qu’à la vue du contexte… politique, économique, social actuel, force est de ne jamais oublié cette volonté de vivre. Pour soi d’abord, puis pour toutes ces personnes parties trop tôt, d’ici ou de là-bas. Mais ne parlons pas de ces sujets bien trop tristes, bien trop compliqués. On dirait Paris depuis deux jours qui alterne entre maigre rayon de soleil et averses monumentales.

IMG_4008Au quotidien je suis un peu dans une routine d’étudiante parisienne qui partage son temps entre son boulot, ses études, ses copains et bien sur, une passion du voyage grandissante. Je reste persuader que j’aime ce que je fais. Je suis étudiante et travaille dans le secteur hôtelier. Forcément ça pousse un peu au voyage quand on voit toutes les opportunités que cela peut ouvrir dans le monde. Pourtant, il m’arrive parfois, souvent, de temps en temps, pendant certains jours un peu noirs, de me dire que je n’ai rien à faire là. Et dans ce cas, j’essaye de me rappeler ce qui me faisait envie quand j’étais petite… Mis à part de faire le tour du monde (aujourd’hui mon regard sur ce sujet et en train de changer). Enfant, j’écrivais souvent, beaucoup, régulièrement. Pour parler de tout et n’importe quoi. Et, après lecture d’un livre ( je ne saurais vous dire lequel), l’évidence était là : écrivain d’aventure. Evidemment, faire le tour du monde et écrire. Je ne pouvais pas rêver mieux. Au fil du temps, la réalité me rattrape un peu, puis j’envisage de travailler dans l’archéologie, toujours dans le but de voyager. Et d’avoir plein de petites choses à raconter ( en tant que réceptionniste, j’en ai aussi des choses à dire vous me direz) pour écrire des livres, des histoires.

Aujourd’hui, j’ai l’impression d’être complètement à côté de la plaque de mes rêves. Il faut peut-être que je fasse simplement la part des choses entre des rêves d’enfant et le monde dans lequel nous vivons. Mais, j’ai tout sauf l’impression de vivre dans un monde réel puisque je suis dans un petit confort dont il est plus difficile que je ne l’aurais pensé d’en sortir.

Parfois j’ai des lubies de vouloir sauver le monde. C’est complètement ridicule, je le sais bien, mais c’est plus fort que moi. J’ai des envies d’être utile, de laisser quelque chose, d’apporter ma petite pierre à l’édifice. Enfin, vous avez compris le dessin ! Et il y a l’ange qui me rappelle à l’ordre sur les ambitions qu’il faut avoir dans la vie pour “réussir”. Qu’il faut faire de belles études pour déboucher sur une jolie carrière, celle comme il faut.

rêve_thailandeEn réalité, je suis très partagée : parfois je me dis que j’ai envie de tout claquer et partir à travers le monde pour mener certains projets qui me tiennent à coeur. Et parfois je me dis que peut-être que si je réussi THE projet de vie, je pourrais, d’une autre manière, apporter mon coup de pouce à cette planète.

L’argent n’est pas nécessairement un besoin fondamental, mais je me dis que peut-être je pourrais faire plus, plus facilement que maintenant avec mon PEL et Livret A d’étudiante (Aller, rigolez !). Pourtant, nombre de gens qui réalisent tant de choses sans un sous en poche. Mais avec quelques difficultés, c’est vrai.

Au quotidien, je vais trouver un équilibre en essayant de conjurer les deux, en tout cas de commencer à réaliser, construire quelques projets. D’abord celui de partir, puis viendra où, quand, comment. Enfin, j’ai encore un peu le temps.

Dans ces énumérations, il manquait aussi “avec qui ?”. Si vous avez lu certains de mes articles je voyage seule et c’est en aucun cas une contrainte. Même s’il m’arrive d’avoir envie de partager certains de mes plus beaux moments (qui deviennent mes plus beaux souvenirs) en direct avec quelqu’un qui ressentirait la même chose que moi face à tous les spectacles que le monde peut nous apporter. Actuellement, je mets tout cela entre parenthèses car “c’est pas le moment”. Déjà, je suis bien jeune. J’ai plein de choses à voir par moi-même avant de me coltiner quelqu’un qui me fera changer tous mes plans. Et puis, je pense que c’est quand même très avantageux de voyager seule. Notamment quand on voit la vidéo de Little Gypsy  qui nous montre certaines réalités d’un voyage en amoureux… Pas aussi glamour que nous pouvons le penser !

Mais cet article n’était pas là pour parler d’amour. Mais de rêves et d’ambitions. Enfin, je crois que je vous ai déjà donné un bel aperçu des doutes qui m’habitent.

Et vous, quels sont vos rêves ? Vos ambitions ? Vos doutes et vos peurs ?

 

Recent Posts
Showing 2 comments
  • Pa
    Répondre

    Ma fille tu me ressemble trop, tu as encore réussi à m’émouvoir… trop!
    <3
    PA

  • katherine beau
    Répondre

    toute question que tu te poses, à la maison, avec les copains, en voyage, te fera progresser …. bravo

Leave a Comment