Pourquoi j’ai adoré Tokyo ?

Avec ces 37 millions d’habitants, ses buildings, son agitation permanente, sa langue et son écriture, son métro, Tokyo est la ville la plus incroyable que j’ai pu voir. Très loin de l’image que nous en avons en France !

De manière générale, j’ai adoré le pays, la culture, les gens, retrouvez mon article 10 bonnes raisons de se rendre au Japon pour comprendre. Mais avant, ces quelques lignes vous expliquent pourquoi j’ai adoré Tokyo, une ville tellement cosmopolite !

Tellement différente de Paris, Tokyo représente pour moi le symbole de l’Asie moderne : Akihabara pour l’électronique, Shibuya, Ginza ou Shijuku pour la mode et la fête et à côté Asakusa, quartier paisible où maisons basses et traditionnelles séduisent moult touristes.

Magasin asakusa japon tokyoPrendre son temps 

Si je pouvais vous donner un conseil pour découvrir cette agglomération serait de prendre votre temps. Rien ne sert de se précipiter. Tokyo est immense. Sur mes trois semaines de voyages, j’ai choisi d’y consacrer presque 6 jours et pourtant se fût trop peu. Par exemple, je n’ai pas eu le temps de me rendre au Mont-Fuji. Mais c’était mon choix de voyage : je préfère prendre mon temps et profiter. Je sais que je reviendrai et que je pourrai réaliser les visites que je n’ai pas eu le temps de faire.

Pour prendre son temps, choisissez les visites que vous voulez effectuer : immanquables, celles qui vous font rêver, celles qu’on vous conseille en cours de route. N’hésitez pas à ajouter un soupçon de flexibilité dans vos itinéraires et vos visites. Vous serez surpris de ce que vous pourrez trouver.

En prenant mon temps, j’ai pu apprécier la ville dans son ensemble, et pas seulement pour les nombreuses attractions touristiques qu’elle propose. Les quartiers sont très grands mais se promener à pied est tout de même faisable et vous permet de découvrir des rues plus traditionnelles derrières des quartiers extra-animés.

J’ai également eu le loisir d’avoir mes repères : reconnaître un endroit, une sortie de métro (et pourtant il y en a). Et, c’est une sentiment que j’adore : me sentir chez moi au bout du monde.

Une ville accueillante 

En arrivant au Japon, j’étais très anxieuse de me retrouver seule au bout du monde dans un pays ou ni la langue, ni l’écriture n’est la même. J’avais pourtant été en Asie du sud-est mais connaissant le côté beaucoup plus droit des japonais, j’avais peur de faire tâche. Et bien, je me suis trompée : partout où j’ai pu aller, les japonais n’avaient aucun problème à répondre à mes interrogations.

Metro lever du soleilFinir mon séjour par Tokyo était donc un choix : commencer par des villes, voir villages moins densément peuplés, moins grand me permettait d’appréhender plus calmement cette nouvelle culture. Kyoto était une seconde approche : je commençais à me frotter à l’agitation nippone. Une fois arrivée à Tokyo, le dépaysement fût plus délicat, mais lorsqu’il a fallut, une fois sorti du train, trouver la bonne ligne de métro, et bien je remercie les nombreuses personnes qui m’ont aidée !

Durant ma semaine à Tokyo, j’ai eu l’occasion d’assister à un festival de danses traditionnelles au parc de Yoyogi dans l’animé quartier de Shibuya. Et bien tous les participants n’étaient absolument pas rebuts à l’idée de se faire photographier lors de leurs danses ou préparatifs. Comme partout, demandez l’autorisation avant.

japon_yoyogi_danse

Les japonais n’ont pas cette froideur que certains occidentaux stéréotypent. Leur timidité est flagrante mais le sourire reste néanmoins présent sur de nombreuses lèvres.

Variété des quartiers

De nombreux quartiers composent Tokyo et cela rend le séjour très agréable puisque tous les jours vous pouvez varier vos visites : Shibuya ou Ginza pour les amateurs de mode, Shinjuku pour festoyer jusque au petit matin, Akihabara pour trouver les derniers accessoires électroniques, Asakusa pour ses petites rues basses ou même Ueno pour son parc et ses musées.

J’ai adoré l’idée de pouvoir visiter des quartiers très différents chaque jour, en fonction de mes envies. Une prochaine fois je prendrai plus de temps pour visiter certains lieux, musées que je n’ai pas eu le temps de faire, faute de budget aussi.

Tokyo metropolitan buildingEn arrivant à Tokyo, le premier endroit où je suis allée fût la Mairie de Tokyo : Tôkyô Metropolitan Governement Building. Superbe bâtiment d’où il possible de voir le soleil se coucher sur le Mont-Fuji lors des jours dégagés. Vous y trouverez également l’office de tourisme où de nombreux prospectus, cartes vous aideront à vous retrouver dans cette immense mégalopole. Proche de cet impressionnant bâtiment, vous croiserez la folle animation de Shinjuku.

Respects

Enfin, comme de nombreux lieux au Japon, j’ai pu constater qu’il y avait un respect permanent d’autrui, et même dans une aussi grosse ville : faire la queue sur les quais des métros plutôt que d’attendre en troupeaux est l’exemple qui m’a le plus marquée. La douceur de nombreuses personnes mais aussi leurs attentions aussi bien fondées les une que les autres sont sources de bonheur.

Passage sous le métro à GinzaTokyo est vraiment une ville superbe en tout point. Même si elle ne possède pas la beauté architecturale d’une ville comme Paris ou Rome, les ambiances qui s’y mêlent sont un paradis pour l’épanouissement des sens.

N’ayant pas eu la chance d’y rester plus longtemps, mon avis est vraiment un avis de “touriste” car la vie au quotidien me parait plus compliqué car tout semble “contrôlé”.  Pour en avoir le coeur net, partir y vivre quelques temps est un projet qu’il me tarde de mettre en application ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Recommended Posts
Showing 4 comments
  • Voyage Way
    Répondre

    En effet, l’un des gros atouts de Tokyo c’est clairement la diversité des quartiers.
    Entre Asakusa et Shinjuku, on a vraiment l’impression de changer de pays !

    • annahromano
      Répondre

      Exactement ! Voyager en restant dans la même ville c’est quand même génial 😋

  • Solene
    Répondre

    J’ai également adore Tokyo ca fait déjà deux fois que j’y vais et j’attends d’y retourner pour découvrir encore plus de trucs 😉

    • Annah
      Répondre

      Hello Solene 🙂

      Merci de ton commentaire !
      J’attends vraiment la deuxième fois où je pourrais y retourner mais j’ai tellement d’idée de voyage en tête que c’est difficile de faire un choix. Prochainement je voudrais me rendre en Amérique du Sud. A suivre 😉

Leave a Comment